La Petite Sirène version Femme Fatale

Classé dans : Swatch | 7

Bonjour à toutes !

Vous êtes prêtes à en prendre plein les yeux ? Car ça va pailleter, mais je pense que vous vous en doutiez en voyant le nom de la marque des vernis que je viens vous présenter ^^

En effet, Femme Fatale Cosmetics sort une nouvelle collection, The Little Mermaid, composée de 9 vernis inspirés du conte de Hans Christian Anderson, plus connu chez nous sous le nom de La Petite Sirène (plus connu aussi dans sa version Disney ^^).

Je pense qu’il n’y a même pas besoin de présenter son conte et son univers marin et magique ♥ La collection est basée sur des tons froid avec des touches délicates et subtiles d’autres nuances variées.

Je vais vous présenter 5 des vernis de cette collection et j’aurais le plaisir de découvrir les autres sur les autres swatcheuses de la marque. Je peux vous dire que j’ai hâte de découvrir ce qu’a pu inspirer d’autre ce conte à la créatrice, Sophie, car ceux que j’ai reçu sont vraiment très réussis !

An Immortal Soul est un doré rempli de micro paillettes holographiques dorées et de flakies multichromes. Posé ici en trois couches, il est parfait si vous voulez des ongles bling-bling !

Femme Fatale An Immortal Soul

Femme Fatale An Immortal Soul Femme Fatale An Immortal Soul

« … if you do not win the love of the prince, so that he is willing to forget his father and mother for your sake, and to love you with his whole soul, and allow the priest to join your hands that you may be man and wife, then you will never have an immortal soul. The first morning after he marries another your heart will break, and you will become foam on the crest of the waves. »

Femme Fatale An Immortal Soul

Femme Fatale An Immortal Soul

The Fallen Statue, est un bleu clair lumineux dans lequel baigne des flakies rosés, de fins flakies argentés holographiques et des paillettes argentées. Vous avez vu le shimmer bleu comme il en jette ?

Je l’ai également posé en trois couches, j’ai décidé de ne poser aucun des vernis sur une base pour vous révéler leur véritable nature 😉

Femme Fatale The Fallen Statue Femme Fatale The Fallen Statue

Femme Fatale The Fallen Statue

« It was the representation of a handsome boy, carved out of pure white stone, which had fallen to the bottom of the sea from a wreck. She planted by the statue a rose-colored weeping willow. It grew splendidly, and very soon hung its fresh branches over the statue, almost down to the blue sands. The shadow had a violet tint, and waved to and fro like the branches ; it seemed as if the crown of the tree and the root were at play, and trying to kiss each other. »

Femme Fatale The Fallen Statue

Femme Fatale The Fallen Statue

Dominion of the Sea Witch, un teal clair crelly avec un shimmer rouge et, forcément, dans lequel se trouve des petites paillettes holographiques dorées.

Je l’ai posé en deux couches pour éviter que cela soit trop épais, surtout, ne pas oublier le topcoat après à cause de sa texture.

L’inspiration marine se ressent clairement dans ce vernis avec sa profondeur et sa couleur.

Femme Fatale Dominion of the Sea Witch

Femme Fatale Dominion of the Sea Witch Femme Fatale Dominion of the Sea Witch

« Beyond this stood her house, in the centre of a strange forest, in which all the trees and flowers were polypi, half animals and half plants ; they looked like serpents with a hundred heads growing out of the ground. »

Femme Fatale Dominion of the Sea Witch

Femme Fatale Dominion of the Sea Witch

Voici le vernis boule à facettes, Among Daughters of Air. Il peut être utilisé en topcoat car c’est une base translucide légèrement bleutée remplie de paillettes holographiques. Mais comme je l’ai dit plus haut, j’ai dit non à la base de couleur !

Je l’ai ici posé en trois couches ce qui a laissé apparaître sa jolie teinte bleue et son shimmer rouge et surtout, a laissé place à toutes ses paillettes.

Femme Fatale Among Daughters of Air Femme Fatale Among Daughters of Air

Femme Fatale Among Daughters of Air

« The sun rose above the waves, and his warm rays fell on the cold foam of the little mermaid, who did not feel as if she were dying. She saw the bright sun, and all around her floated hundreds of transparent beautiful beings ; she could see through them the white sails of the ship, and the red clouds in the sky ; their speech was melodious, but too ethereal to be heard by mortal ears, as they were also unseen by mortal eyes. »

Femme Fatale Among Daughters of Air

Femme Fatale Among Daughters of Air

The Mermaid’s Tail, une base bleue-verte translucide surchargée de flakies vert dorés et de paillettes holographiques, posé en trois couches. On imagine bien la queue de la sirène très scintillante ♥

Femme Fatale The Mermaid's Tail

Femme Fatale The Mermaid's Tail Femme Fatale The Mermaid's Tail

« Before the sun rises you must plunge it into the heart of the prince ; when the warm blood falls upon your feet they will grow together again, and form into a fish’s tail, and you will be once more a mermaid, and return to us to live out your three hundred years before you die and change into the salt sea foam. »

Femme Fatale The Mermaid's Tail

Femme Fatale The Mermaid's Tail

J’ai fait le plein de paillettes et ça m’a fait du bien ! J’ai pu en profiter pleinement au soleil présent malgré le froid.

Avez-vous flashé sur certains ?

Allez, je vous laisse, je retourne sous mon plaid ^^

Des bisous ♥

sheelbaba signature

7 Responses

  1. J’adore !!!! Surtout among daughters of air. C’est une excellente idée de le poser sans base de couleur.
    Bisous

  2. Un superbe article avec des photos toujours aussi belles ma paillette❤️ C’est un peu trop pailleté pour moi mais le tel par contre, j’en suis fan étonnant, non ?! Des bisous

    • Merci ma paillette ! Haha Femme Fatale doit avoir pour mission de finir par nous faire aimer les paillettes 😉 Des bisous

  3. whaouuuu, elles sont juste magiques tes photos!!! j’adore cette collection!!
    bizz

  4. Bon, et bien les deux derniers pour moi, m’dame !

Laissez un commentaire